logoFédération Générale des Retraités de la Fonction Publique

FGR-FP - 20 rue Vignon - 75009 PARIS - 01 47 42 80 13

Revendications - mandats


accueil Rechercher page suivante page précédente

FGR-FP

Accès rapide aux grands chapitres de la motion revendicative

 

Résolutions

Actions Prioritaires

La FGR-FP appelle à poursuivre l’action et à renforcer l’unité des organisations de retraité.es :

pour la défense des retraités de la fonction publique


Le statut de la Fonction publique, protecteur pour le citoyen comme pour le fonctionnaire, est aujourd’hui remis en cause.
Le Code des pensions civiles et militaires et les spécificités des trois versants de la Fonction publique en matière de retraite, déjà bien amputés depuis 2003, sont aujourd'hui profondément dénaturés par le projet de nouvelle réforme des retraites.

pour la défense du pouvoir d’achat des pensions

Le pouvoir d’achat des retraités est sérieusement entamé. Rangé par le gouvernement parmi les allocations sociales, c’est le statut même de la pension qui est menacé.
Seule une indexation des pensions prenant en compte l’évolution des salaires
évitera un appauvrissement généralisé de l’ensemble des retraité.es.

pour le droit à des soins de qualité pour tous

Les difficultés d’accès aux soins, liées au désengagement de l’Assurance Maladie, au
reste à charge croissant, aux dépassements d’honoraires, à l’augmentation des
complémentaires santé, à la démographie médicale et à la disparition de nombreuses
structures, ne cessent de s’aggraver, notamment pour les pensionnés les plus modestes.
L’accès aux soins doit être garanti pour tous.

pour une aide personnalisée à l’autonomie à la hauteur des besoins

Le financement de la prise en charge de la perte d’autonomie  est actuellement largement
insuffisant. La question de l’aide au financement de la prise en charge en EHPAD comme à domicile devient cruciale et urgente.
La FGR-FP revendique une prise en charge à 100 % sous l’égide de la Sécurité
sociale.

pour une fiscalité plus juste appliquée aux retraités

Comme première mesure, une annulation de la hausse de la CSG qui participe de la baisse du pouvoir d’achat des pensions.

pour des services publics de qualité et de proximité

Il faut redonner à l’État et aux services publics, sur l’ensemble du territoire, la place qu’ils devraient avoir au service des citoyens.

pour la reconnaissance des retraité.es en tant que tels dans la société et leur représentation par leurs organisations dans les instances existantes et à créer.

La FGR-FP s’engage à agir pour faire aboutir ces revendications prioritaires
 

 Accès à la page spéciale 66 ème Congrès du Mans les 2, 3, et 4 AVRIL 2019


Statuts et règlement intérieur de la FGRFP

Les statuts indiquent  les règles générales de de fonctionnement de l'association ((constitution et buts, organisation et administration, section départementale, congrès, trésorerie, dispositions diverses). Ils ne peuvent être modifiés que par un Congrès.

Le règlement intérieur précise quand cela est nécessaire  les modalités d'application des règles  figurant dans les différents chapitres et articles du règlement intérieur. Le règlement intérieur peut être modifié par  la commission exécutive nationale

document pdf téléchargeableAfficher les statuts 2016 dans un nouvel onglet (pdf)

Motion revendicative 2019

Introduction

 Le vocable « retraité » désigne, à la fois, les retraitées et les retraités.

La Fédération générale des retraités de la Fonction publique, réunie pour son 66e congrès les 2, 3 et 4 avril 2019 au Mans, rappelle son attachement indéfectible aux principes et valeurs de la République, en particulier à la laïcité, aux libertés, à la fraternité et à la justice sociale. Elle soutient les peuples en lutte pour la démocratie.
La France traverse une crise sociale, territoriale, écologique et environnementale ainsi qu’une crise de la pratique démocratique. Le mouvement des « gilets jaunes » en est un des révélateurs.
Des fins de mois de plus en plus difficiles, un chômage élevé, des pensions amputées et une fiscalité favorisant les plus riches sont les principaux ferments de la crise sociale.
La FGR-FP exprime sa solidarité avec toutes celles et tous ceux dont les conditions de vie sont indignes d'un grand pays démocratique et économiquement développé.
Elle milite pour une société construite sur le respect des femmes et des hommes et sur la démocratie avec une juste répartition de la richesse nationale créée par le travail.
Elle demande que les revenus du capital soient mis davantage à contribution.
Pour la FGR-FP, le paiement de l’impôt est un acte citoyen majeur dans une démocratie pour une société plus solidaire et plus humaine. Une réforme profonde pour une fiscalité équitable doit être un des outils de cette redistribution. Les prélèvements obligatoires sont un moyen de redistribution des richesses au travers des services publics.
La FGR-FP demande qu'aux besoins de la population répondent des services publics, essentiels à la cohésion sociale et dotés des emplois indispensables.
Le développement des trois versants de la fonction publique et le maintien du statut de ses agents participent d'un choix de société fondée sur des valeurs de solidarité, à l’opposé de la logique libérale.
La FGR-FP rappelle que le statut des fonctionnaires n'est, en aucun cas, un privilège mais la garantie de serviteurs de la République non inféodés aux responsables politiques.
Face à l’appauvrissement des retraités, la FGR-FP rappelle fermement que la pension de retraite n’est pas une allocation sociale mais un droit lié au travail et que son évolution doit être liée à celle des salaires. La FGR-FP juge nécessaire d’agir dans l’unité avec l’ensemble du mouvement social et des forces démocratiques de progrès, afin de faire aboutir les justes revendications des actifs et des retraités. Elle s’implique aussi dans le cadre de combats citoyens.
Elle appelle actifs et retraités à se syndiquer et les retraités de la fonction publique à la rejoindre.
 

LA PLACE DU RETRAITE DANS LA SOCIETE

toutes les générationsActuellement quatre générations se côtoient, qui ont toutes droit à une vie pleine et entière.
Aujourd’hui, l’espérance de vie à 60 ans est de l’ordre de 25 à 30 ans. En cinquante ans les Français de plus de 60 ans sont passés de 5 % de la population à 20 % aujourd’hui et seront un Français sur trois en 2 035 selon les démographes. Il faut donc que la société prenne en compte cette évolution et porte un regard positif et solidaire sur cette nouvelle étape de la vie.
La problématique « retraités » ne peut se résumer à une question économique de coût des pensions qu’il faudrait réduire. Il est inconcevable qu’une société moderne......

document pdf téléchargeablelire l'intégralité du chapitre "Place du retraité dans la société"

RépubliqueFONCTION PUBLIQUE

La Fonction publique, avec le statut des fonctionnaires, doit rester un des piliers essentiels de la République parce qu’elle est un instrument de l’action publique, et qu’elle garantit un traitement égalitaire des citoyens.
Le statut général de la Fonction publique est une pièce maîtresse du pacte républicain. Il représente d’abord une protection pour les citoyens. En protégeant les fonctionnaires de l’arbitraire le statut évite l’instrumentalisation de l’administration à des fins partisanes. Les principes qui guident ce statut instaurent la confiance réciproque entre l’administration et les citoyens, un des fondements de la démocratie.
Le statut du fonctionnaire est fait de droits mais aussi de devoirs qui garantissent son indépendance...

document pdf téléchargeableAfficher la suite du chapitre "Fonction publique" (format pdf)

 

secuPROTECTION SOCIALE

La Sécurité sociale est née en 1945 de la volonté du Conseil National de la Résistance. Elle vise à « assurer à tous les citoyens des moyens d’existence dans tous les cas où ils sont incapables de se les procurer par le travail, avec gestion appartenant aux représentants des intéressés et de l’État »
La FGR-FP s’inscrit dans la continuité de cette volonté et se prononce pour :
- Une politique de santé publique ambitieuse, reposant sur la solidarité, l’égalité territoriale et la démocratie sanitaire et sociale incluant effectivement la représentation des retraités, au travers de leurs syndicats et associations.
- Le développement des services publics de santé : assurance maladie, médecine de proximité, service public hospitalier, sécurité sanitaire et prévention collective (médecine du travail, médecine scolaire, PMI…), services de soins et d’aide à domicile.
- Le financement par la Sécurité sociale de la totalité des dépenses de santé ou nécessaires au maintien en bonne santé médicalement justifiées.
- La prise en charge de la perte d’autonomie par des services publics de proximité et son financement par la solidarité nationale dans le cadre de la Sécurité sociale.
La Sécurité sociale est aujourd’hui en danger de disparition.

document pdf téléchargeable Afficher la suite du chapitre "Protection sociale" (format pdf)

fiscalitéFISCALITE et autres prélèvements obligatoires

"La contribution commune aux charges de la Nation doit être également répartie entre tous les citoyens à raison de leurs facultés ». 

(Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1 789 - article 13).


La FGR-FP dénonce la remise en cause des principes républicains fondamentaux que sont le consentement à l’impôt, l’égalité des citoyens devant l’impôt mais aussi de l’absence de cohérence ou d’explication républicaine de l’impôt dans le fonctionnement de l’État.
Un État démocratique et républicain n’existe pas sans impôt. Elle estime que celui-ci doit assurer et permettre de développer un service public de qualité contribuant à une juste redistribution de la richesse nationale. Elle rejette l'idéologie dominante qui, en prônant la diminution des impôts, notamment pour les plus riches, creuse la dette tout en réduisant les services publics et la protection sociale.

doc_pdf Afficher la suite du chapitre "Fiscalité" (format pdf)

L'intégralité de la motion revendicative

doc_pdf Afficher le texte complet de la motion revendicative (au format pdf)

 Accès à la page spéciale 65 ème Congrès 2016 (congrès de Caen)

plan du site

La FGRFP est présente dans tous les départements et rassemble des fonctionnaires retraités de toutes les origines et de tous les horizons, avec ou sans passé syndical ou mutualiste. Elle a constitué le Pôle des Retraités de la Fonction Publique avec quatre autres associations.